Tags

Related Posts

Share This

Logiciel de sauvegarde image systeme, Disque, ou Partition

INTRODUCTION

Qui n’a pas eu un jour la mauvaise de se retrouver avec un écran bleu ou ce petit tiret sur fond noir qui clignote sans raison apparente … à part constater que son système refuse toute intervention de maintenance simple, par reboot système ou réparation Windows boot.

Hélas, il faut bien se rendre à l’évidence, le redémarrage risque d’être bien plus compliqué qu’on ne le pensait. 

Dans mon cas, ce genre de situation, je l’ai bien souvent rencontré et comme le fait de tester de nombreux softs, inclus le risque non négligeable de laisser s’installer des problèmes récurrents ou qui risquent de le devenir, bien souvent après désinstallation de ceux-ci, et bien cela fait un moment qu’une réflexion a été faite et trouvé . Je vous fais part de la méthode mais également des outils ci-dessous. 

Après mûres réflexions et essais de solutions diverses, j’ai rapidement mis en place une solution, ou plutôt les solutions à engager pour me simplifier la vie et me permettre de retrouver mon système dans l’état stable ou je l’avais laissé, avec l’avantage d’être rapidement sollicité et  dans toutes situations.  Pour cela, même si le côté technique, en plus de la partie logiciel dont l’article de ce jour est la raison principale, ne pourra peut-être pas être suivi par tous les lecteurs …. mais cela n’est pas un indispensable. J’en parle jute après.

Par la partie technique je veux simplement parler de l’utilisation de divers disques intégrant son système et non un seul disque ou se retrouve son OS et l’ensemble de ses documents. Lors de la restauration il sera bien évidemment plus facile d’écraser le système Windows avec ses softs sans toucher à toutes vos données personnelles(documents et autres données multimédia). Mais pour cela il faudrait au départ que les données soient sur des partitions bien distinctes. 

Dans le cas contraires, il faudra faire une image système sans les données (qui n’évolue guère), puis distinctement et régulièrement des sauvegardes de vos données vers un endroit externe spécifique. Je tiens à préciser que pour ma part, ayant un disque système avec W10 (SSD Evo 970 NVMe) et des disques internes standard Toshiba de 2 x 2To avec mes Données (disque D:) et mes données multimédias (M:/) je réalise mes sauvegardes hebdomadaires (au moins) ou journalière (au plus) avec un logiciel de synchronisation que je connais très bien c’est Syncovery. Il permet la réalisation de sauvegardes synchronisées très rapide puisqu’il ne sauvegardera que les fichiers ayant étaient modifier et cela très rapidement par comparaison / écriture.

A noter également que tous mes disques sont surveillés en permanence (Etat disque, clusters, températures, …) par le logiciel Hard Disk Sentinel Pro. En cas de soucis il m’alerte,  voir même lancer des sauvegardes automatiques (si programmé). Un bon soft qui se laisse oublier mais qui n’est pas un indispensable. 

Pourquoi plusieurs disques plûtot qu’un seul?

Tout simplement pour une gestion réfléchie des sauvegardes/restaurations :  système, documents, et multimédia (images, photos, vidéos).

Comme bien souvent, à la livraison de son ordinateur, le système et toutes les données personnelles sont prédéfinies sur une même partition ce qui n’est absolument pas judicieux pour une rapide restauration de son système Windows (ou iOS). 

Les Solutions

Pour la moins pire des solutions, sur un disque, il vaut mieux partitionner celui-ci à réception, laisser l’OS sur la partition réduite en cours et sur la partition créée y déposer toutes ses documents.

Pour la solution qui à ma préférence et de loin, car j’ai eu du temps pour en vérifier toutes les subtilités, elle comporte donc :

  • pour la partie matérielle : 1 Disque système (windows, iOS) + autres disques en local, avec, si possible, en fonction des importances de leurs contenus, autant de disque pouvant accepter le volume de données à enregistrer.
  • et pour la partie logiciel, et la base de l’article de ce jour, un soft de « clonage » disque » et « partitions ».

Cette solution tout comme la précédente, même si un peu plus compliqué dans la phase de restauration, permet de réinstaller son système et ses logiciels préférés, en un temps record (- 5 minutes) tout en laissant les inquiétudes de problèmes de fonctionnement au vestiaire.

Durant près de 6 ans j’ai utilisé, et j’utilise encore, le logiciel qui est pour moi le plus stable (avec le recul) de tous les logiciels payants du marché, c’est le produit de chez Paragon avec son soft « Paragon Hard Disk Manager Pro » que j’ai utilisé lors de mes dépannages pro. Mais ma curiosité, me force tous les 2/3 ans à retester d’autres softs afin d’être au fait de nouveautés ou de produits connus mais ayant été améliorés. Ma précédente découverte pour exemple étant le soft de traitement photo Capture One et le dernier étant justement un produit inconnu pour moi il y a encore 2 mois, je veux parler de Macrium Reflect 8 qui m’a laissé une excellente impression au point de probablement remplacer prochainement mon très apprécié Paragon HDM. 

 

Les Logiciels de Backup Image / Clonage 

Les softs testés 

Ce fut l’un des tests les plus long et compliqué que j’ai eu à faire depuis longtemps car les manipulations ont été nombreuses, en particulier des soucis avec celui dont je m’attendais pas en avoir c’est à dire Paragon dans ça dernière version. Je possède la version Paragon HDM 15 et souhaitais installer la dernière, mais hélas et malgré mes diverses tentatives (et contact), ce fut impossible et cela et bien dommage. Je ne vais pas rentrer dans le détail mais à part réinstaller tous mes softs (je n’y tiens pas pour le moment), et malgré les indications de désinstallation de services de Paragon (uim), le résultat ne fut pas glorieux au point de restaurer mon system. Comme quoi, je vous avez prévenu, maintenant je ne m’embête plus à me battre avec des inconnus, … je restaure sans me poser d’autres questions … point barre! 

Passons au chose sérieuse maintenant en allant droit au but et en vous énumérant ci-dessous,  les logiciels que j’ai eu l’occasion de tester.

Paragon Hard Disk Manager LE:

Version offert il y a peu mais que je n’ai pas pu installer tout comme Backup and Recovery de la même société. Dommage.

Excellent produit de Backup qui ne m’a jamais laissé tomber. Sauf que là leur problème de services qui empêche une mise à jour vers version supérieur c’est bien dommage et c’est aussi l’une des raisons de mes recherches d’un autre système de remplacement m’évitant ce soucis dans le futur,  mais surtout moins cher car il faut admettre que pour les particuliers mettre 80€ dans un soft c’est pas évident, … surtout de nos jours. 

Easus Todo Backup free :

Je ne sais pas pourquoi mais malgré ses qualités, je n’ai pas accroché et cela dès le début, même s’il propose en plus une gestion des partitions.

 AOMEI Backupper free :

Beaucoup de pub assez agressive un peu partout sur le web, surtout chez certains webmaster et soit disant testeurs (qui ne testent pas … oups! je l’ai dit!). Ils m’ont même contacté il y a peu pour un test sur mon blog, mais après plusieurs heures passées en sa compagnie, le programme ne m’a pas paru être « valide » comparé aux meilleurs testés ci-dessous.

 Minitool ShadowMaker: 

Supérieur au précédent qui lui ressemble beaucoup dans sa structure, mais déçu sur plusieurs points dont sa lenteur (tout comme backupper) en backup , plus raisonnable en mode restauration et sa compression qui rend un fichier assez lourd comparé à la concurrence.   

A noter qu’en mode restauration, j’ai constaté pour la même restauration des durées allant bizarrement de 12 à 17 minutes. Sur les forums certains ont eu des soucis de freeze lors de restauration avec les produits Aomei et Shadowmaker. Des produits provenance Hong Kong. J’ai une suspicion que ses produits utilisent le même moteur. 

 Acronis True image :

Produit qui m’avait posé pas mal de soucis lors d’une restauration il y a quelques années et pas eu l’envie de retester, surtout sachant qu’il a décidé il y a 3/4 ans de prendre le moteur de Paragon dans ses produits (je me doute pourquoi) . Et donc préfère tester le maître plutôt qu’une copie améliorée esthétiquement. Il est vrai que j’y vais un peu fort mais comme on dit : rendons à césar …  🙂

 

Macrium Reflect

Le soft qui m’a laissé une super impression, que ce soit pour :

  • son côté intuitif,
  • sa rapidité (la Ferrari du clonage),
  • sa restauration simple et super rapide (moins de 3’30 ») c’est étonnant!

Et pour compléter mon analyse je rajouterai ses outils de restauration en utilisant diverses possibilités dont :

  •  la restauration par boot CD/DVD (Création fichier iso)
  • par boot sur clé USB (que je n’utilise jamais car des surprises en fonction des cartes mères utilisés qu’il faut bien souvent reconfigurer pour cette utilisation. 
  • la protection contre le ransomware, en empêchant toute manipulation des fichiers images créés. Manipulable uniquement du programme. Excellente idée.
  • Et++ surtout sa fonction boot windows (voir image) qui permet la présentation à chaque démarage, la possibilité de booter sur le systeme Macrium. Un must pour ceux qui on des craintes de manipuler les systemes par boot externe. Un must. C’est rapide sans prise de tête et tellement intuitif que je vais avoir du mal à repasser sur un autre programme. 

CONCLUSION

 Après plusieurs semaines de tests sur les softs de sauvegarde image disque et partition c’est bien Macrium  Reflect qui sort du lot pour ses outils intuitifs et de qualité,  complétés de ses options de restauration que j’apprécie tout particulièrement.

La version payante de Macrium pour un tarif raisonnable offre quelques options supplémentaires comme les sauvegardes incrémentielles ou différencielles, pour ceux que ça intéresseraient.

Son seul défaut, pour ma part et il est de taille,  puisque c’est ce qui m’empêche de passer à la version payante, c’est l’absence de gestion des partitions (redimentionner, formater, fusionner, convertir MBR/GPT ou inversement). J’attends donc une rapide évolution du produit Macrium Reflect. Je serai prêt à payer sans problème si le soft donnait la possibilité de gérer les partitions. De plus le soft pourrait rentrer en concurrence direct avec les poids lourds que sont  « Paragon Hard Disk Manager Pro » ou « Acronis True Image« .  

Déjà dans la version backup c’est un must, alors j’en attends pas moins d’une version « Macrium Gestion des Partitions » qui sera probablement de Haut Vol. Dans le cas contraire, ce sera pour moi en tout cas un produit intéressant, mais pas fini. Ce serait dommage.  En attendant j’adopte et valide sans problème Macrium Reflect en attendant une suite! Vivement une prochaine version!

Et donc comme vous devez vous en douter, en outsider, dans sa version payante (pro) le soft Paragon Hard Disk Manager est un programme de qualité qui  intègre également les outils puissants de gestions des disques. Un soft de confiance car très fiable, que j’ai utilisé durant plusieurs années dans sa version pro, mais pas toujours simple à comprendre par le nombre d’option proposée, pas toujours très clair pour les non initiés.  Mais bon, il vaut mieux avoir de bonne base en informatique lorsqu’on veut utiliser ce type de programme. 

Vous trouverez ci-dessous le lien vers le test descriptif de Macrium Reflect en images et qui vous en dira bien plus que de long discours.  Prochainement, en  cours d’écriture.