Tags

Related Posts

Share This

Test de logiciels de gravure

gravure

 

 

Depuis quelques années surtout depuis la démocratisation (et la baisse de tarif) des supports amovibles de type clé USB, ou des disques durs externes, le besoin d’un logiciel de gravure est devenu moins indispensable.

Pour ma part, l’utilisation de logiciel de gravure pour la sauvegarde de données sur CD ou DVD voir, Bluray, est une ineptie …  cher, lent, peu fiable comparé aux autres supports (disque externe, par exemple), tout comme la durée de vie qui n’est pas des plus performante, sans oublier qu’en cas d’erreur annoncé à l’ouverture dun disque, il n’existe que peu de méthode pour rectifier celle-ci.

Hélas, pour l’utilisateur,  il est trop tard pour rectifier le tir.

De nos jours, l’utilisation d’un graveur ce limite généralement pour:

  • Copie de musique (création de CD audio, copie MP3, OGG, AAC, …)
  • Copie de disque, CD, DVD, Bluray
  • Et de plus en plus souvent, graver des fichiers ISO.

La démocratisation des PC ultraportables dont l’épaisseur ne permet pas l’intégration de lecteur CD/DVD/BR, n’est plus un inconvénient pour les utilisateurs d’aujourd’hui, puisque l’utilisation d’image iso/bin, permet de s’en passer aisément.

Un simple lecteur d’image de type « deamon tools » permet d’émuler très simplement ce type de matériel, … d’où l’utilisation de plus en plus marqué de logiciels de création d’image iso.

Il existe des logiciels de gravure permettant bien des possibilités, c’est donc à vous de déterminer des possibilités du logiciel avant d’en faire l’acquisition. Ça vous permettra de limiter les modules inutiles intégrés de certains, mais également et surtout d’augmenter l’ergonomie du logiciel.

Durant plusieurs jours, j’ai testé une multitude de logiciels de gravure gratuits et payants, pour me faire une idée des produits qui nous sont actuellement proposés sur le marché, avec pour objectif d’en trouver un qui me convienne  et me permette de réaliser, au minimum, les travaux de bases détaillés ci-dessus qu’il soit gratuit ou payant.

La vitesse de gravure

Concernant la vitesse d’exécution de la gravure, je ne m’attarderai pas trop dessus, car après plus d’une douzaine de tests , je me suis aperçu que la totalité des softs se retrouvaient dans un mouchoir de poche en gravure de données data et lors de la création d’un CD audio.

Les mises en avant des concepteurs sur la rapidité de leur soft (le plus rapide du marché, comme j’ai pu le lire), n’est en définitive pas justifié. Après mes tests, ce n’est pas un point sur lequel il faudra s’intéresser pour un choix objectif, il faudra donc trouver d’autres avantages pour la sélection.

A propos de Nero Burning Room

Le plus connu des logiciels de gravure a évolué en quelques années vers une suite logicielle aux fonctionnalités diverses qui n’est pour ma part, pas une stratégie des plus judicieuses. La suite regorge de softs dont certains ne sont pas des plus intéressantes, et dont on trouve bien souvent chez la concurrence en gratuit des produits bien plus abouti, voir bien supérieur en payant surtout côté ergonomie.

Venons-en à ce qui m’agace le plus : pourquoi  obliger de supporter sur le panneau d’accueil, tous ces icônes inactif. Surcharger la vue est d’une totale incohérence. Le moteur du soft est excellent et le produit est pourri par une multitude d’erreurs impardonnables pour un tel produit. Quel dommage. Pour ma part, un soft à fuire pour une utilisation basique d’un logiciel de gravure.

A force de vouloir se diversifier et en multipliant les fonctionnalités, on est passé en quelques années d’une ergonomie excellente à une usine à gaz dont on ne sait plus trop quoi penser. Sans parler du tarif que je trouve abusif.

La société Nero AG ferait mieux de revoir leur copie, mais je pense que c’est peine perdu sachant qu’à chaque sortie et depuis un moment, les concepteurs nous ressortent chaque année une nouvelle version encore plus alourdie qui fait fuir les anciens utilisateurs.

Ci dessous, la vue Nero Burning Room 16, en mode édition. Pourquoi ne pas accéder à l’ouverture du soft directement sur cette fenêtre.

Lors de l’installation de la version gratuite (pas si gratuite que ça!), je vous conseille de désactiver les outils que nero tente d’installer sur votre PC: AVG et ASK. La société fait vraiment tout le nécessaire pour fuir son soft … et il y parvient parfaitement!

Les logiciels de gravure en images

Vous trouverez ci-dessous un aperçu des logiciels les plus intéressant que j’ai retenu et que j’ai pu tester, avec pour certains un petit résumé de mes impressions.

Burnaware free

Un logiciel qui aurait pu se trouver dans ma short list des logiciels de gravure, mais qui hélas, m’a laissé un goût amer au final car lors des tests effectués en mode création de CD audio (.cda) sur CD-RW, et bien, sur 4 des configurations testées, aucun des CD n’a fonctionné en lecture dans ma voiture (CD illisible). Pour le reste rien à dire.

Ce fût l’un des tests le plus frustrant pour moi et cela depuis bien longtemps. Ma deception a été si grande que j’ai donc fini par arrêté de m’acharner sur les diverses configurations du soft, afin d’obtenir un résultat final apréciable et la possiblité de lire le CD audio dans mon lecteur auto.

Lorsque l’on teste un logiciel, on s’attend tout de même à un résultat de qualité sans pour autant devoir tenter toute les possibilités de configuration pour trouver celui qui fonctionne et ce ne fût pas le cas pour celui-ci (burnaware free).

Adaware: La version gratuite intègre l’adaware opencandy (supprimé par malwarebypes pro à l’installation)

Le panneau à l’ouverture de la version gratuite

et payante (premium)

Mise a jour de la version 10.2 Burnaware : test complet V10.2 

Le panneau principal de gestion des fichiers

Le panneau de gravure

CDBurnerXP

Le plus connu des logiciels de gravure gratuit. Le programme est agréable à utiliser, et propose suffisamment de fonctionnalités pour la majorité des utilisations dont vous aurez besoin. Son seul défaut pour ma part c’est l’adaware intégré au soft qui est installé sans possibilité de désinstallation. On est loin de la case à décocher présente dans les versions d’il y a quelques années. Perso je suis totalement contre ce type de comportement! Hélas dans le monde du gravage, c’est loin d’être le seul.

StarBurn (Starburn Software)

Il existe une version gratuite du logiciel, mais la version payante, très peu cher $4,95 , vous permet d’accéder à l’ensemble de tous les outils sans restriction. Un excellent logiciel de gravure, avec de nombreuses et puissantes possibilités.

A noter que le moteur du soft est très connu, puisqu’il est intégré à divers softs connus dont cdburnerxp.

Un peu à la façon de Burnaware, starburn, dans sa version standard, le soft démarre en présentant un panel d’icônes  assez complet qui donne accès aux divers modules.

Personnellement je lui préfère sa version en mode édition paramètrable dans les paramètres.

Lancement d’une gravure avec StarBurner

Infrarecorder

Pour ceux qui ne prône que pour le libre, voici le soft qui vous faut. Un exellent logiciel de gravure léger, simple, et ergonomique. Limité dans les possibilités de gravure mais qui suffira pour la majorité des utilisateurs. Son atout principal étant sa légèreté.

Un soft qui m’a agréablement surpris, moins complet que les meilleurs testés ici même, mais certainement le plus léger en encombrement mémoire, à reserver aux tâches basiques de gravure. Il fera le bonheur des amateurs de l’opensource.

Ashampoo Burning Studio

Un exellent soft,  esthétique et l’un des plus ergonomique testé. Il sait tout faire et simplement.

Sur certains forums il est souvent décrié, car intrusif par la publicité qu’il a tendance à vous envoyer par mail. Mais cela peut tout simplement être évité en les désactivant sur leur site dans votre compte (configuration), en sélectionnant dans paramètres :   » veuillez SVP me désabonner du courrier service shampoo ». Chose importante, il n’intègre pas d’adaware mais des publicités intrusives (à desactiver/compte ashampoo).

Mon logiciel de gravure préféré

C’est donc durant mes tests que j’ai découvert un logiciel  PowerIso qui s’est avéré des plus complets, sans pour autant négliger la qualité du résultat de sortie.

Son ergonomie n’est pas des plus accessibles et risque d’en destabiliser plus d’un à son premier contact, mais ses possibilités de gravures basique avec l’apport du module de création et de montage iso, à la façon daemons tools en fait un logiciel très complet multi-usages, pour un tarif très compétitif (- 30 euros avec MAJ à vie).  La version gratuite étant limité au image (iso) de moins de 300 Mo.

Plus de détails sur PowerIso lors de mon prochain article. Un soft dont j’avais entendu parler, mais dont je n’avais jamais eu l’occasion d’utiliser, et ne regrette pas de l’avoir testé, pour en définitive en faire l’aquisition dans sa version payante. Un must!

N’intègre pas d’adaware même dans sa version gratuite.

 

Note importante à propos d’un programme malveillant « opencandy »

j’ai été assez surpris de m’apercevoir que la majorité voir tous les softs GRATUITS de gravure testés, intègre un adaware « opencandy » et cela sans nous prévenir. Perso je trouve cela inadmissible, et à aucun moment de l’installation il est précisé que cet adaware est installé à notre insu.

Pour info, c’est mon programme « malwarebytes pro » qui a relevé sa présence et bloqué/supprimé l’indésirable à l’installation. Attention, par contre cette suppression forcé de opencandy, empêche le programme de gravure de fonctionner. Pour ma part, pas de pitié, le soft pâsse direct à la trappe dans ce cas!

Définition wikipédia:

OpenCandy est un  » Adware module » conçu pour installer sur un ordinateur personnel au cours du logiciel d’ installation. Produit par SweetLabs , il se compose d’un Microsoft Windows bibliothèque intégrée dans un programme d’ installation de Windows . Lorsqu’un utilisateur installe une application qui a fourni la bibliothèque OpenCandy, une option apparaît pour installer le logiciel il recommande basé sur une analyse du système et de l’utilisateur géolocalisation .

Les divers effets secondaires indésirables de OpenCandy comprennent la modification de votre page d’accueil, fond d’écran ou fournisseur de recherche, et l’insertion de barres d’outils indésirables ou plug-in / extension add-ons dans votre navigateur. Il recueille et transmet diverses informations sur l’utilisateur et ses habitudes de surf à des tiers sans notification ou consentement également.

CONCLUSION

De tous les softs testés,  à part powerIso, on ne peut pas dire qu’il y en a un qui sort du lot très nettement, et même si c’est bien souvent le logiciel CDBurnerXP qui est mis en avant sur les forums, pour ma part, dans l’optique de gravure standard, je lui préfère starburn ergonomiquement très proche, et résultat identique en sortie, mais avec l’avantage principalement pour starburn de ne pas intégrer d’adaware que ce soit dans sa version gratuite ou payante (4.95$).

Concernant burnaware, je m’attendai à un soft prometteur, mais mon enthousiasme s’est vite estompé par l’impossibilité de créer un CD audio compatible avec mon autoradio et le seul à ne pouvoir le faire. Il intègre également l’adaware opencandy. Je retesterai lors d’une version futur, dommage mais à suivre …

Quant à PowerISO le gagnant de ce comparatif, vous en sauvez plus lors de mon prochain article qui lui sera dédié. En attendant si vous êtes à la recherche d’un bon logiciel de gravure, sans adaware, n’hésiter pas, tout comme je l’ai fait, à le tester avant de vous décider.

MAJ: test de la version 10.2 du soft Burnaware premium